Retour à la liste

Top Marques soutient le Gouvernement pour la lutte contre les incivilités routières

Dernières Nouvelles

Top Marques soutient pleinement l’action de prévention du Gouvernement Princier contre les incivilités routières.

 

Monsieur Manoj BAIRSTOW, gérant de TOP MARQUES MONACO, souhaite apporter sa contribution à l’action du Gouvernement Princier qui a publié hier un communiqué de Presse sur son site Internet ici

 

Le Gouvernement Princier rappelle son attachement au respect des règles du code de la route et sa volonté de lutter contre toutes les formes d’incivilités routières, non seulement porteuses de risques d’accidents mais également génératrices de nuisances de nature à dégrader la qualité de vie des résidents de la Principauté. 

 

Certaines manifestations particulièrement attractives peuvent être l’occasion d’importantes concentrations de véhicules à moteur. Celles-ci, bien souvent non programmées et non maîtrisées par les organisateurs des manifestations en marge desquelles elles ont lieu, sont susceptibles d’engendrer des troubles significatifs à l'ordre public. 

 

Ainsi, ces rassemblements d’automobiles sportives peuvent-ils donner lieu à la commission d’infractions routières avérées, entrainant une mobilisation importante des effectifs de sécurité pour lutter contre les agissements de ces conducteurs aux comportements inappropriés et dangereux. 

 

Au regard des nuisances constatées par le passé, notamment en marge et pendant l’édition 2017 du salon Top Marques, le Gouvernement Princier a décidé de renforcer l’arsenal juridique de répression des infractions commises, au travers de la modification de l'Ordonnance Souveraine n° 1.691 du 17 décembre 1957 portant réglementation de la police de la circulation routière (Code de la Route) et de la parution d’un Arrêté Ministériel réglementant le délai d’immobilisation des véhicules à l’occasion de certaines  manifestations. 

 

Dans sa lutte contre les agissements de conducteurs auteurs d'infractions et de troubles à l’ordre public, la Direction de la Sûreté Publique dispose désormais de la faculté de procéder, notamment, à une immobilisation immédiate du véhicule contrevenant pendant une durée de 24 heures, pouvant être portée à 48 heures à l’occasion de certaines manifestations spécifiques (Top Marques, Grands-Prix…). 

 

Ces nouvelles dispositions arrêtées par le Gouvernement Princier, ont pour finalité de juguler au mieux les phénomènes dénoncés, de lutter plus efficacement contre les auteurs de nuisances ponctuelles et préserver ainsi la tranquillité et la sécurité des résidents de Monaco. »